Statut de fonctionnaires : les essentiels à connaître
Fonctionnaire santé

Statut de fonctionnaires : les essentiels à connaître

Une personne qui entre dans la fonction publique n’aura évidemment pas le même statut que celle dans le secteur privé. Il est vrai que les deux parties reçoivent toutes leurs salaires à la fin du mois, ont de droit de congé… mais le fonctionnaire est régie dans un système d’évolution de carrière pouvant être automatique, selon le niveau d’étude ou encore la valeur professionnelle. Focus sur le sujet.

La catégorie, le point de base pour tout comprendre

Avant tout, il faut connaître ce que c’est qu’une catégorie. Cette dernière se détermine surtout par rapport au niveau d’étude, mais les différentes formations et concours sont également importants. Cela veut dire que les fonctionnaires sont catégorisés suivant leurs diplômes et leurs niveaux d’expériences… Donc, les postes qu’ils ont occupés avant pourraient aussi être considérés. Pour être plus précis, un agent de la fonction publique peut évoluer sur plusieurs strates de carrière et c’est ça la catégorie.

Si vous voulez avoir plus d’informations sur la catégorie d’un fonctionnaire, n’hésitez pas à visiter le site Assurément Fonctionnaire. Pourtant, l’ensemble des strates accessibles dans ce domaine est aussi à cerner. Les filières englobent par exemple l’ensemble des types d’emplois et regroupent les cadres d’emplois qui sont dans un même secteur d’activité. Et, ceux qui ont les mêmes statuts, appelés corps, se rassemblent dans les cadres d’emplois. Au sein de ces derniers sortent les catégories statutaires, celles qui hiérarchisent les emplois.

Les trois catégories présentent dans la fonction publique

La hiérarchie est très importante dans le cadre de la fonction publique. C’est pourquoi chacun doit être catégorisé dans un rang qui lui correspond et qui correspond aux diplômes et formations qu’il a obtenus. Pour plus de précision, par ordre hiérarchique décroissant, les catégories dans la fonction publique se classent comme suit :

  • Catégorie A,
  • Catégorie B,
  • Catégorie C.

Rassemblant les cadres d’emplois de conception, d’expertise et de direction, la catégorie A est la plus haute dans la fonction publique. C’est la classe des cadres. Cependant, cette catégorie évoque encore une autre se nomme la « catégorie A Supra » qui est conçue spécialement pour les chefs de service, les directeurs, les chargés de mission… Par ailleurs, les personnes jouant le rôle d’intermédiaire sont classées dans la catégorie B. Cette dernière rassemble les postes d’encadrement et d’applications. Pour finir, la catégorie A est pour l’exécution, mais certaines personnes classées dans celle-ci peuvent prendre un poste d’encadreur, si besoin.

Commentaires

Aquitanet